samedi 02 mars 2019
20:10 -

L1 : Malmené par Amiens, Reims arrache un nul

Le debriefInvaincu en championnat depuis le 5 décembre dernier (et une défaite contre Toulouse), Reims a frôlé la correctionnelle lors de la réception d’Amiens, samedi soir. En panne d’inspiration hormis Arbër Zeneli, les hommes de David Guion ont été surpris sur un penalty de Moussa Konaté (39eme) et un CSC de Younes Abdelhamid (44eme). Mais, après une première période particulièrement décevante, les Champenois ont su hausser le ton. Alors que Boulaye Dia a réduit l’écart quelques instants après son entrée en jeu (70eme), c’est un autre remplaçant qui a permis d’arracher un match nul : Mathieu Cafaro (84eme). Grâce à une réalisation de l’ancien Toulousain, le club du président Jean-Pierre Caillot prolonge sa série positive.Les Amiénois pourront regretter l’occasion manquée par Moussa Konaté (56eme), mais les locaux ont aussi eu des situations pour faire basculer la rencontre dans les derniers instants. Le scénario peut paraître cruel, mais les hommes de Christophe Pélissier grappille un nouveau point dans la course au maintien. De l’autre côté, il s’agit d’une piqûre de rappel pour les Rémois qui ne peuvent pas se permettre le moindre relâchement malgré les promesses affichées au cours des dernières semaines. Cela fait partie de l’apprentissage du plus haut niveau, et les coéquipiers d’Alaixys Romao ont montré qu’ils avaient du répondant, même dans un soir sans.Le film du match39eme minute (0-1)A la suite d’une faute de main de Foket, l’arbitre désigne logiquement le point de penalty. Konaté se charge de transformer la sanction avec une frappe décroisée du plat du pied droit qui prend E.Mendy à contrepied.44eme minute (0-2)Oublié sur le côté droit, Timite a tout le temps pour armer son centre. Aux abords de la surface rémoise, l’attaquant amiénois déclenche du pied droit. Sa passe est déviée par Abdelhamid et lobe E.Mendy.56eme minuteSur une contre-attaque amiénoise, E.Mendy est obligé de sortir le grand jeu devant Konaté. Le gardien rémois a sorti une parade de haut niveau du pied gauche.60eme minuteA la suite d’un coup-franc frappé côté droit par Ghoddos, Guirassy n’est pas loin de faire mouche au second poteau. Le joueur prêté par Cologne reprend le ballon du bout du pied mais n'arrive pas à redresser la trajectoire. Cela passe de peu à côté du poteau droit d’E.Mendy.70eme minute (1-2)Sur le côté droit de la surface amiénoise, Zeneli élimine Timite et centre fort en direction de B.Dia. Au second poteau, l’attaquant rémois marque du genou droit dans le but vide.84eme minute (2-2)A la suite d’un centre de Foket, Dibassy dégage sur Cafaro. Décalé côté droit aux abords de la surface amiénoise, l’ancien Toulousain contrôle et enchaîne avec une frappe puissante du pied droit qui termine dans le petit filet opposé de Gurtner. Ce dernier n’a pas bougé sur le missile du milieu de terrain rémois.93eme minuteSur le côté gauche, Zeneli repique dans l’axe et tente sa chance à une vingtaine de mètres du but de Gurtner. Sa frappe du pied droit flirte avec le poteau gauche du gardien amiénois.96eme minuteDécalé côté droit, B.Dia tente sa chance à l'entrée de la surface amiénoise. Son tir passe de peu au-dessus du but de Gurtner.Tops et flopsTOP 3Alors que Moussa Doumbia est progressivement monté en puissance, GUION a vu juste en misant sur Boulaye Dia et Mathieu Cafaro lors de la seconde période. Il s’agit d’un coaching réussi de la part du technicien champenois.Recruté lors du dernier Mercato d’hiver, ZENELI a été le meilleur joueur rémois. Alors que ses coéquipiers étaient en panne d’inspiration, l’international kosovar a été un poison constant pour la défense amiénoise.Buteur sur penalty, KONATE aurait pu terminer avec un doublé sans un arrêt décisif d’Edouard Mendy. Son association avec Sehrou Guirassy fait un bien fou aux Amiénois.FLOP 3Malheureux sur le 2eme but d’Amiens, ABDELHAMID a été un cran en-dessous de ses dernières sorties. Le Maroc a été malmené par le duo composé de Moussa Konaté et Sehrou Guirassy.En grande forme ces dernières semaines, OUDIN n’a pas connu la même réussite ce samedi soir. Au contraire. Incapable de se créer une seule occasion digne de ce nom, l’ailier rémois a été transparent (16 ballons touchés et 0 frappe).Confirmé au sein de l’entrejeu rémois, DINGOME a été trop beaucoup trop neutre pour espérer avoir le moindre impact sur cette rencontre.Monsieur l’arbitre au rapportLes Amiénois auraient pu bénéficier d’un penalty pour une intervention litigieuse de Romao sur Timite (26eme), mais M.Schneider a globalement fait son match.La feuille de matchL1 (J27) / REIMS - AMIENS : 2-2Stade Auguste-Delaune (8 500 spectateurs environ)Temps nuageux - Pelouse en bon étatArbitre : Schneider (6)Buts : B.Dia (70eme) et Cafaro (84eme) pour Reims - Konaté (39eme sp) et Abdelhamid (44eme csc) pour AmiensAvertissement : Pieters (75eme) pour AmiensExpulsion : AucuneReimsE.Mendy (5) - Foket (4), Engels (6), Abdelhamid (4), H.Kamara (4) - Romao (cap) (5), Mbemba (non noté) puis M.Doumbia (37eme - 5) – Oudin (3) puis B.Dia (66eme), Dingomé (4) puis Cafaro (81eme), Zeneli (7) - Chavarria (4)N'ont pas participé : Lemaître (g), Fontaine, Baba, M.MartinEntraîneur : D.GuionAmiensGurtner (5) - Krafth (4), Gouano (cap) (5), Lefort (6), Pieters (6) - Ghoddos (6) puis Dibassy (83eme), Monconduit (5), Blin (5), Timite (5) - Konaté (5) puis Gnahore (76eme), Guirassy (6)N'ont pas participé : Dreyer (g), Adenon, El Hajjam, Bodmer, MendozaEntraîneur : C.Pélissier
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mardi 26 février 2019
22:04 -

Mercato - Reims répond à la rumeur OM pour Mendy

La belle saison du Stade de Reims (6ème de L1, a égalité avec l'OM 5ème) attire les regards sur ses talents, et tout particulièrement le gardien Edouard Mendy...
Lire la suite.
MADEINFOOT.COM

16:30 -

Mercato - OM : Nouvelle annonce de taille sur la piste Edouard Mendy !

Mercato - OM : Nouvelle annonce de taille sur la piste Edouard Mendy !

Auteur d’une bonne saison avec le Stade de Reims, Edouard Mendy figurerait sur les tablettes de l’OM. Son président a tenu à mettre les choses au clair.
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

13:10 -

OM Mercato : Le Stade de Reims donne la tendance pour Edouard Mendy

​Annoncé comme le successeur de Steve Mandanda sur la Canebière, le portier reimois n'est pas encore près de signer à l'OM.  L'​Olympique de Marseille aurait-il trouvé son nouveau gardien ? RTL l'annonçait récemment, le club phocéen aurait des vues sur l'un de ses anciens éléments, Edouard Mendy. Après des années compliquées, le gardien sénégalais s'offre une éclatante revanche avec le Stade de Reims, et s'impose comme ​l'un des meilleurs de Ligue 1.  Le @StadeDeReims et Edouard Mendy toujours...
Lire la suite.
90MIN.COM

12:45 -

Edouard Mendy à l'OM ? Le président de Reims dément tout contact

Steve Mandanda en fin de parcours, l’Olympique de Marseille s'est mis en quête d’un nouveau gardien titulaire. Benjamin Lecomte fait partie des prétendants tout comme Edouard Mendy. Le portier de Reims fait une très bonne première saison en Ligue 1 et a forcé l’intérêt de son ancien club qu’est Marseille. Mais pour son président, il n’y a jamais eu de contact pour l'international sénégalais malgré les rumeurs. « J’ai lu ça. J’ai même lu que j’aurais eu des contacts avec Zubizarreta. En toute transparence et en tout honnêteté, je n’ai jamais eu aucun contact. Cette rumeur est infondée, comme parfois beaucoup de rumeurs qui circulent sur les transferts », a déclaré Jean-Pierre Caillot sur RMC. « S’il a prolongé jusqu’en juin 2022, c’est bien qu’il a un intérêt à rester dans cette aventure, a ajouté le dirigeant. Il nous quittera un jour, mais notre ambition à nous, et c’était la discussion pendant la prolongation, c’est qu’il soit avec nous la saison prochaine. »
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

11:36 -

Mercato Reims : Mendy à l'OM, c'est de l'intox, assure Caillot

Jean-Pierre Caillot, président du stade de Reims, a commenté la rumeur d'une possible signature d'Edouard Mendy (26 ans) à l'Olympique de Marseille ...
Lire la suite.
TOPMERCATO.COM

10:00 -

Mercato OM : Reims répond à l'intérêt pour Mendy

Auteur d'une très belle saison dans la cage du Stade de Reims, le gardien Edouard Mendy (26 ans, 26 matchs en L1 cette saison) a été annoncé sur les t...
Lire la suite.
MAXIFOOT.FR

09:50 -

OM - Mercato : Mendy, Zubizarreta tient enfin la réponse de Reims

A la recherche du successeur de Steve Mandanda, l’Olympique de Marseille aurait approché le Stade...
Lire la suite.
FOOT-SUR7.FR

08:59 -

Mercato : « Je n’ai jamais eu aucun contact avec l’OM »

Il y a quelques jours, on apprenait qu’Andoni Zubuzarreta travaillait sur la succession de Steve Mandanda et que l’Olympique de Marseille avait notamment  des vues sur le gardien rémois Édouard Mendy.  Le président de Reims Jean-Pierre Caillot a cependant ...
Lire la suite.
FOOTBALLCLUBDEMARSEILLE.FR

dimanche 17 février 2019
17:05 -

L1 : Reims enchaîne avec la manière contre Rennes

Le debriefAprès une entame de match canon et une ouverture du score de Boulaye Dia (3eme), Reims a reculé face à une formation rennaise qui a pris possession du ballon, mais les coéquipiers de Benjamin André ont manqué de justesse et d’inspiration au niveau offensif. Après leur match nul de jeudi dernier face au Betis Séville (3-3, 16emes de finale aller de la Ligue Europa), il a manqué la petite étincelle pour trouver la faille face à la troisième meilleure défense de Ligue 1, et les Champenois ont relancé la machine au retour des vestiaires. Parfaitement organisés en 4-2-3-1, les locaux ont proposé quelques actions de haut niveau, et c’est Rémi Oudin (68eme) qui a permis de faire le break sur un service d’Arbër Zeneli, qui a été recruté pour quatre millions d’euros lors du dernier Mercato d’hiver. Invaincus en championnat depuis le 5 décembre dernier, les hommes de David Guion reviennent à hauteur de Montpellier (6eme), alors que Rennes stagne dans la seconde partie de tableau. Après trois victoires de rang toutes compétitions confondues, les Bretons n’ont pas été en mesure d'enchaîner. Pire. Il n'y a pas eu photo ce dimanche soir.Le film du match3eme minute (1-0)Servi sur le côté droit, Oudin retrouve Dingomé qui sert instantanément B.Dia dans la surface rennaise. L’attaquant du SDR contrôle et enchaîne avec une frappe du plat du pied droit qui ne laisse aucune chance à Koubek. Le tchèque est battu sur sa gauche.41eme minuteTrouvé par Zeffane dans la surface rémoise, B.André enchaîne contrôle et demi-volée du pied gauche, mais c’est largement hors cadre.11eme minuteLancé sur le côté gauche, B.Dia centre en retrait pour Dingomé. Dans la surface rémoise, l’ancien Troyen contrôle et tente sa chance avec une frappe croisée du pied gauche, mais Koubek est à la parade.39eme minuteLégèrement décalé côté droit, Ben Arfa se charge d’un coup-franc aux abords de la surface de Reims. Sa frappe enroulée du pied gauche termine dans le petit filet extérieur d’E.Mendy.53eme minuteSuite à une remise de Dingomé dans l’axe, Cafaro déclenche une frappe puissante du pied droit aux trente mètres. Le ballon fuit le cadre et fuse juste à côté du poteau gauche de Koubek.55eme minuteSur son premier ballon, Zeneli déclenche une frappe décroisée du pied droit, mais Koubek est à la parade. Le gardien tchèque dévie sur son poteau gauche et l’action continue. Oudin centre en retrait pour Chavalerin, mais l’ancien joueur du Red Star manque le ballon face au but vide…66eme minuteE.Mendy doit s’y reprendre à deux fois sur une frappe du pied gauche de Mbaye Niang.69eme minute (2-0)A la suite d’une perte de balle de Ben Arfa, Reims lance une contre-attaque. Servi sur le côté droit, Zeneli percute avant de retrouver Oudin, qui était à l’origine de l’action. Légèrement décalé côté gauche dans la surface rennaise, l’attaquant rémois arme une lourde frappe du pied gauche qui ne laisse aucune chance à Koubek. Tops et flopsTOP 3Passeur décisif sur le but de Boulaye Dia, DINGOME a été impressionnant de simplicité. Aux côtés du duo Romao – Chavalerin, l’ancien Troyen a souvent fait le bon choix avec un minimum de touches de balle, même si cela fut plus compliqué en seconde période.Entré à la place de Mathieu Cafaro (55eme), ZENELI s’est montré dangereux sur son premier ballon touché. Une action qui a parfaitement lancé le match d'un international kosovar qui a ensuite été passeur décisif pour Rémi Oudin. Auteur de onze assists lors de la première partie de saison d’Eredivisie, l’ancien joueur d’Heerenveen vient de débloquer son compteur en L1. Prometteur.Préféré au Sud-Coréen Hyun-jun Suk pour débuter aux avant-postes, B.DIA a rapidement été à la conclusion d’un magnifique mouvement de Reims. Auteur de son deuxième but de la saison en Ligue 1, le protégé de David Guion a parfaitement joué son rôle, même si tout n’a pas été parfait.FLOP 3Titularisé à la pointe de l’attaque rennaise, HUNOU n’a pas été à la fête dans un rôle ingrat. Le numéro 23 a dû se contenter de quelques miettes, et cela n’a pas été suffisant pour peser sur les débats.Discret sur le plan offensif, BEN ARFA s’est aussi « illustré » en perdant le ballon qui amène le 2-0 des locaux. Une journée à oublier pour l’ancien joueur de Lyon, de Marseille, de Newcastle, de Nice et de Paris.Alors que le Sénégalais Ismaïla Sarr était finalement absent de la feuille de match, c’est DEL CASTILLO qui était titulaire sur le côté gauche de l’attaque rennaise. L’ancien joueur de l’OL a fait les efforts, mais c’était trop neutre pour espérer déstabiliser le bloc rémois.Monsieur l’arbitre au rapportUn match propre de la part de M.Turpin qui a parfaitement géré les débats. Une rencontre sans histoire.La feuille de matchL1 (J25) / REIMS - RENNES : 2-0Stade Auguste-Delaune (10 500 spectateurs environ)Temps doux - Pelouse en bon étatArbitre : M.Turpin (6)Buts : B.Dia (3eme) et Oudin (69eme) pour ReimsAvertissements : Chavalerin (86eme) pour Reims  - Bensebaini (70eme) pour RennesExpulsion : AucuneReimsE.Mendy (5) – Foket (5), Engels (6), Abdelhamid (6), Baba (5) – Chavalerin (6), Romao (cap) (6), Dingomé (7) puis M.Doumbia (79eme) – Cafaro (5) puis Zeneli (55eme), B.Dia (6) puis Suk (65eme), Oudin (6)N'ont pas participé : J.Carrasso (g), Fontaine, M.Martin MbembaEntraîneur : D.GuionRennesKoubek (6) – H.Traoré (4), Da Silva (5), Bensebaini (5), Zeffane (4) puis Grenier (68eme) – Bourigeaud (3), André (cap) (4), Gélin (4), Del Castillo (3) puis Mb.Niang (62eme) – Ben Arfa (3) – Hunou (4) puis Laurienté (87eme)N'ont pas participé : L.Badiashile (g), Mexer, Janvier, MatondoEntraîneur : J.Stéphan
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

vendredi 15 février 2019
12:00 -

OM : Jean-Charles De Bono valide cette piste en or de l’OM au mercato

En milieu de semaine, Bertrand Latour annonçait sur les réseaux sociaux que l’Olympique de Marseille s’intéressait de près à Edouard Mendy. Effectivement, le directeur sportif espagnol Andoni Zubizarreta aurait d’ores et déjà rencontré l’entourage du gardien de Reims, lequel s’est imposé comme l’un des meilleurs joueurs de Ligue 1 à son poste. Passé par l’OM …
Lire la suite.
FOOTRADIO.COM

12:00 -

Mercato - OM : La tendance se confirmerait pour le successeur annoncé de Mandanda !

Mercato - OM : La tendance se confirmerait pour le successeur annoncé de Mandanda !

Alors qu’Edouard Mendy flambe actuellement dans les buts de Reims, il serait vu comme le successeur de Steve Mandanda. Mais du côté de l’OM, on ne serait pas encore passé à la vitesse supérieure.
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

11:38 -

Mercato OM : la direction n'a pas contacté Reims pour Mendy

L'Olympique de Marseille songe à recruter Edouard Mendy, le gardien de but du Stade de Reims, en vue de l'exercice 2019-2020 ( ...
Lire la suite.
TOPMERCATO.COM

lundi 11 février 2019
14:56 -

France : L’équipe type des ivoiriens de Ligue 1

Nombreux sont les Ivoiriens de talent à être passés par la Ligue 1. Ce qui explique certaines absences, comme celles de Dindane, Akalé, Koné ou Abdou Traoré. Mais ce qui signifie aussi que cette équipe a une bien belle allure. Avec Touré et Drogba comme leaders dans une formation organisée en 4-4-2. Gardien  Alain Gouaméné: Sept participations à la CAN (record à battre), une en tant que vainqueur (en 1992), cinq championnats de Côte d’Ivoire et un passage en première division française pour terminer une belle carrière. C’était avec Toulouse, à la fin des années 1990. S’il n’a pas laissé une trace indélébile chez les supporters du TFC, beaucoup le considèrent comme un modèle dans son pays natal. Place méritée. DÉFENSEURS Cyril Domoraud (D.C): Monaco, Bordeaux, Marseille, Bastia… mais aussi Créteil et le Red Star. Domoraud, c’est le joueur  qui a joué pour les deux Milan mais qui a tenu à garder son palmarès tout blanc. Il a aussi disputé plus de 70 matchs avec l’Espanyol et a enchaîné par un séjour à Lusitanos. Tout ça entrecoupé d’une finale de C3 et d’une place de dauphin avec l’OM, ainsi qu’une finale de Coupe de la Ligue avec les Girondins. Adboulaye Meïté (D.C): Né à Paris, Abdoulaye Meïté ne s’embarrasse pas avec les paradoxes et choisit de jouer pour Marseille plutôt que le PSG, la Côte d’Ivoire plutôt que la France. Choix consentis ou par défaut, chacun se fera son avis, le joueur lui ne se pose pas de question, à l’image de ses interventions défensives (cf. les huit matchs de suspensions suite à l’attentat sur Quercia en 2011). Heureusement, le défenseur possède d’autres talents que sa rugosité. Il sera notamment un des acteurs majeurs du parcours de l’OM en Coupe de l’UEFA lors de la saison 2003-2004, avec notamment un but important de la tête inscrit en 8ème face à Liverpool. Serge Aurier (D.D): Meilleur latéral droit potentiel du monde pendant son passage en Ligue , l'ancien Parisien et capitaine de la Côte d'Ivoire que ce soit pour ses performances sur le terrain ou ses sorties en dehors, a marqué  de son emprunte la Ligue 1 . Il comptabilise 160 matches en ligue 1 pour 10 buts et 23 passes délivrées . Siaka Tiéné (D.G): Avec ses quelques coups francs directs, il tenait son couloir comme personne . Siaka Tiéné qui  est le quatrième Ivoirien le plus capé de l’histoire (101 selections) , compte près de 80 parties avec le Paris Saint-Germain. Il est aussi passé par le Stade de Reims , l’AS Saint Etienne, Montpellier et Valencienne. Milieux Yaya Touré (M.D): « Yaya, yaya yaya, yaya yaya, yaya yaya TOURÉ ! » Bien avant la chanson destinée à l’ancien milieu de terrain de City, Yaya a effectué ses gammes à Monaco. Et le bonhomme impressionnait déjà. Raison pour laquelle le Barça n’a pas hésité à lâcher une petite dizaine de millions pour s’attacher ses services. Didier Zokora (M.D): Deux ans. le recordman de sélections ivoiriennes (123) n’aura passé que deux années à l’AS Saint Etienne mais aura eu le temps de convaincre tous les habitués du Chaudron. Le Maestro partira chez les Spurs de Tottenham en échange de douze millions d’euros et laissera beaucoup de regrets pour Sainté, dont les supporters gardent précieusement la signature. Gervinho (M.O): Avec Eden Hazard comme alter ego, Gervinho fracassait les clubs français en 2011 sur les ailes. Avec à la clé un championnat et une Coupe de France. Ce qui constitue ses seuls trophées, avec la CAN 2015. Tchiressoua Guel (M.O): Prononcez son nom à un fidèle supporter de Lorient et vous obtiendrez un grand sourire pour réponse. Ancien capitaine des Merlus, avec qui il glane la Coupe de France en 2002, Tchiressoua Guel a également connu Marseille, Saint-Étienne et Nancy en France. En parallèle, le milieu porte 71 fois le maillot des Éléphants. Et une bonne Guel avec ça. Attaquants Didier Drogba (A): Pas la peine de le présenter. Juste préciser qu’en dépit de tous ses efforts et de ses 106 capes, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (66 pions) n’aura jamais gagné de titre avec la Côte d’Ivoire. Comme avec l’OM et Guingamp . Outre ces trophées maquant au palmarès de Didier Drogba , nous pouvons retenir une grande carrière et un extraordinaire passage à l’Olympique de Marseille . Ibrahima Bakayoko (A): La concurrence est rude mais c’est finalement Ibrahima qui accompagne Didier Drogba sur le front de l’attaque. Pour ses périodes remarquées à Montpellier puis Marseille, mais aussi pour ses 30 caramels avec l’équipe nationale, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur de la patrie derrière son compatriote. Remplaçants  Romaric : Un physique de taureau, une endurance folle et une puissance de bison. Non, ce n’est pas Essien, mais Romaric, qui a tenu le milieu du Mans trois années durant avant de partir en Liga. C’était alors un autre homme que celui débarqué à Bastia lors de la saison 2013. Même s’il n’a pas franchement déçu. Kader Keita: Avant l’arrivée de Lisandro López, Keita fut le deuxième achat le plus coûteux de l’Olympique lyonnais (18 millions d’euros), juste derrière Sonny Anderson. C’est dire le talent qu’avait montré le milieu à Lille. Malheureusement, il n’a jamais su rééditer ses performances du Nord , et malgré quelques bons matchs notamment en Ligue des Champions, il perd progressivement sa place au profit de Fred, de Delgado et du jeune prodige lyonnais Karim Benzema. Pris en grippe par les supporters, Kader Keita quitte le Rhône au mercato 2009 et rejoint le club de Galatasaray dirigé alors par l’ancien coach du Barça, Franck Rijkaard. Les frères Kalou: D’un côté, Bonaventure, qui a donné des orgasmes aux fans de l’AJ Auxerre entre 2003 et 2005 avant de progressivement rentrer dans le rang malgré une période parisienne. De l’autre, Salomon, vainqueur de la C1 avec Chelsea et deux saisons de haut niveau avec Lille (un peu plus de trente goals). Youssouf Falikou Fofana: Certes, le Diamant noir n’a pas énormément joué avec son pays (seulement onze sélections). Mais aujourd’hui encore, il est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs ivoiriens de tous les temps. Obsédé par le dribble, l’ailier gauche a notamment marqué l’AS Monaco (huit années passées en Principauté). Laurent Pokou: Lui aussi mériterait mieux qu’un statut de remplaçant. Présent deux fois sur le podium du Ballon d’or africain, Pokou a réalisé l’intégralité de sa carrière pro en France, à Rennes et Nancy. Certains le comparaient  à Pelé. Joël Tiéhi: 25 buts en quarante rencontres. Voilà les stats de Tiéhi avec les Éléphants. Passé par Le Havre, Lens et le TFC, l’avant-centre aurait sûrement pu viser plus haut. Sa carrière reste honnête.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

dimanche 10 février 2019
16:40 -

L1 : Les déclas qui claquent après les matchs de dimanche après-midi

Le plus hébété : Vahid Halilhodzic (Nantes)« Je ne peux pas expliquer. Je ne comprends pas. A la mi-temps, je dis à mes joueurs de ne pas prendre de but, que les Nîmois sont dangereux... et on en prend un dès le retour. Je ne peux pas l'expliquer. On s'est désorganisé... l'adversaire a joué en contre alors que c'était à nous de le faire. Ils ont aussi eu de la réussite. C'est un cauchemar total. Qui peut imaginer qu'une mi-temps finisse comme ça ? Je ne veux pas accabler mes joueurs... L'objectif est plus que jamais le maintien, comme ça l'a toujours été. »Le plus lucide : Bernard Blaquart (Nîmes)« Ce n'est pas le bon Nîmes qu'on a vu en première période. C'était le vrai, avec nos qualités, après la pause. On s'est comporté comme des faire-valoir dans le premier acte. Il fallait au moins jouer ce match. Le perdre, c'est une chose, mais il fallait au moins le jouer. Toute l'équipe a haussé son niveau de jeu. Il y avait tellement de choses qui n'allaient pas, il fallait au moins démarrer le match. La dynamique a été bien différente. L'engagement était complètement différent. Aujourd'hui, le maintien n'est pas assuré, mais il est en bonne voie. »Le plus mitigé : Michel Der Zakarian (Montpellier)« Nous avons fait preuve de caractère face à une belle équipe de Monaco, qui nous a posé des problèmes grâce à la qualité de ses joueurs offensifs. Nous prenons deux buts sur des erreurs défensives, à mon goût il y a eu trop de déchet de notre part. L'ASM a d'autres arguments actuellement que lors du match aller, le Mercato leur a fait du bien. Mais ce n'est pas logique de pouvoir recruter huit joueurs à ce moment-là. Selon moi, le marché des transferts hivernal ne devrait pas exister. »Le plus en colère : Leonardo Jardim (Monaco)« On n’a pas réussi à prendre les trois points, mais on a fait un bon match. Il y a eu certains faits. J’avais un joueur blessé (Aleksandr Golovin, ndlr) hors du terrain. On l’a peut-être perdu pour plusieurs semaines et il n’y a même pas eu un carton jaune pour l’adversaire. En revanche, Jemerson a été expulsé alors qu’il jouait le ballon. On m'expulse aussi, peut-être parce que j’ai avancé de un ou deux mètres hors de ma zone technique ? Je n’ai jamais été expulsé de ma carrière. C’est un peu trop. Il faut respecter l’AS Monaco. Après, je suis très content de l’attitude de l’équipe, de l’engagement. Il faut continuer à pousser comme ça. »Le plus déçu : Alain Casanova (Toulouse)« Je ne peux pas me satisfaire de ce point. Quand on joue à domicile face à une équipe qui est de notre calibre, on doit montrer plus de choses. On a manqué de détermination et de volonté et on ne s'est mis à jouer que dans les vingt dernières minutes. On a enfin lâché les chevaux car nous n'avons pas voulu perdre la face. On sent que ça trotte dans les têtes de ne pas avoir gagné depuis si longtemps à domicile. On aurait bien besoin d'une victoire pour débloquer tout ça. »Le plus frustré : David Guion (Reims)«  Les joueurs étaient déçus à la fin du match car c'est rageant de se faire rejoindre à huit minutes de la fin, surtout à l'extérieur. En première période, on sentait les Toulousains crispés et craintifs, mais on n'a pas réussi à les bousculer. On a rectifié le tir en deuxième, mis un très joli but collectivement parlant et on a même eu un ballon pour mener 2-0. On ne sentait pas Toulouse capable de revenir, mais sur un exploit personnel de Gradel, ils y sont parvenus. »Sources : AFP, sites officiels des clubs, beIN Sports.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mercredi 06 février 2019
13:39 -

Sénégal : Point sur le mercato hivernal des lions de la Téranga

Comme chaque mercato, les internationaux Sénégalais ont été très sollicités. Plusieurs d’entre eux ont changé de club et de championnat tandis que d’autres n’ont pas eu cette chance malgré les offres très alléchantes.  Comme pour ces derniers mercatos, c’est en Turquie que les Sénégalais se sont le plus activés. Excellent dès le début de la saison avec Kasimpasa avec un bilan exceptionnel de 20 buts en 17 matchs en SuperLig, Mbaye Niang s’est vu proposer un contrat en or par Galatasaray. En effet, l’attaquant sénégalais a signé chez le club stambouliote pour une durée de 4 ans et demi. Il touchera 2,3 millions d’euros par an. Le transfert de l’international Sénégalais a coûté de 12 millions d’euros plus l’attaquant Eren Derdiyok. Galatasaray occupe la deuxième place du classement derrière Istanbul Basaksehir. Ce dernier a enregistré la venue de l’attaquant sénégalais, Demba Bâ. Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec Shanghai Shenhua, l’attaquant sénégalais de 33 ans est prêté jusqu’à la fin de la saison à Istanbul Basaksehir. Il fait son retour en Turquie. Son ami et compatriote, Moussa Sow, a aussi fait le même chemin. L’ancien international sénégalais de 33 ans a signé en D2 turc, à Gazişehir Gaziantep.  En Angleterre, Baye Omar Niass a changé de club. L’international Sénégalais qui n’entrait pas dans les plans du coach d’Everton, Mauro Silva, a été prêté 6 mois à Cardiff City avec option d’achat. Son ex coéquipier et compatriote, Idrissa Gana Gueye n’a eu cette chance. En effet, le milieu international sénégalais souhaitait rejoindre le Paris Saint-Germain, mais son coach s’y est fermement opposé malgré une dernière offre de 30 millions d’euros des Parisiens.  Dans la même situation que Baye Omar Niass, Assane Dioussé, en manque de temps de jeu à Saint-Etienne, a aussi changé de club. Le milieu international sénégalais est retourné en Italie. Il a été prêté jusqu'au terme de la saison au Chievo Vérone. Toujours en France, le jeune défenseur sénégalais, Moustapha Mbow s’est engagé avec le Stade de Reims pour une durée de quatre ans et demi en provenance de Darou Salam FC (Sénégal).  En Italie, La Juventus a enregistré l’arrivée du prodige sénégalais, Kaly Sène. Ce dernier, suivi par plusieurs clubs, a signé un contrat de 3 ans. L’attaquant sénégalais évolué à Vanchiglia.  Le milieu de terrain sénégalais, Mamadou Loum, en provenance de Braga, a signé à Porto sous la forme d'un prêt accompagné d'une option d'achat de 7,5 millions d'euros.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

lundi 04 février 2019
10:00 -

OM : Luis Fernandez dénonce les bugs avec Mario Balotelli

Luis Fernandez n’a pas tellement apprécié la prestation de Mario Balotelli lors de la défaite de l’Olympique de Marseille contre Reims (1-2). Unique recrue du mercato hivernal, Mario Balotelli est attendu comme le messie du côté de la Canebière. Mais malgré toute la bonne volonté du monde, l’attaquant italien ne peut pas vraiment lutter contre …
Lire la suite.
FOOTRADIO.COM

08:43 -

Mercato OM : Garcia ne se trouve pas en danger

Vendredi, l'Olympique de Marseille s'est enfoncé dans la crise avec une nouvelle défaite sur la pelouse de Reims (1-2) en Ligue 1. Désormais 10e au cl...
Lire la suite.
MAXIFOOT.FR

samedi 02 février 2019
15:00 -

Mercato - OM : Cette révélation de L1 qui revient sur son choix de snober l’OM !

Mercato - OM : Cette révélation de L1 qui revient sur son choix de snober l’OM !

Ce samedi soir, Edouard Mendy sera face à l’OM, son ancien club. Le portier de Reims revient d’ailleurs sur son choix de snober le club phocéen.
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

00:15 -

Mercato Reims : un défenseur prêté à un club grec (Officiel)

Le Stade de Reims a officialisé le départ du défenseur Patrick Bahanack, en manque de temps de jeu en Champagne. ...
Lire la suite.
TOPMERCATO.COM

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. Suiv.
  7. >>
2