vendredi 26 avril 2019
14:00 -

Adil Rami, Milan AC... Rudi Garcia (OM) répond aux rumeurs

A en croire certains échos de la presse italienne, le Milan AC serait notamment sur la piste de Rudi Garcia (55 ans). Histoire de compenser un éventuel départ de Gennaro Gattuso à l’issue de la saison. Lié jusqu’en juin 2021 avec l’OM, l’ancien coach de la Roma aurait été ciblé en compagnie de Mauricio Pochettino, Unai Emery, Maurizio Sarri, Gian Piero Gasperini et surtout Antonio Conte. Présent ce vendredi en conférence de presse, le natif de Nemours a été interrogé sur cet éventuel intérêt des Rossoneri. « L'Italie ne me manque pas, car je mange de bonnes pâtes, a expliqué l’ex-entraîneur de Dijon, du Mans et de Lille. Mon cas n'est pas important. Il faut que je mène l'OM au plus haut dans le classement, le reste m'importe peu. En Italie, j'irai peut-être pour ma retraite. »Quarto posto o meno cresce in casa #Milan il partito di chi vuole cambiare tecnico a fine stagione. #Gattuso non convince (risultati ma anche scelte tattiche e gestione). Emery e Pochettino suggestioni, più praticabili le piste #Sarri, #Gasperini e #Garcia. Conte il sogno di Leo— Nicolò Schira (@NicoSchira) 24 avril 2019Garcia : « On ne peut pas se projeter sur le Mercato »Rudi Garcia a aussi évoqué le cas d’Adil Rami, le défenseur central international français étant annoncé sur le départ pour le Mercato d’été. « On ne peut pas se projeter sur le Mercato, assure le technicien phocéen. Ce n'est pas le moment. Adil bouillonne. Il travaille. Il attend son moment. Il est intelligent et a de l'expérience. À lui de répondre présent quand ce sera le moment. »
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

samedi 20 avril 2019
18:00 -

OL : Geoffroy Garétier dévoile le gros chantier du mercato

Vendredi soir, l’Olympique Lyonnais a retrouvé le chemin de la victoire face au SCO Angers dans un Groupama Stadium apaisé (2-1). Plongé dans la crise après un début d’avril très compliqué, entre l’élimination en Coupe de France contre Rennes (2-3) et les défaites face à Dijon (1-3) et Nantes (1-2) en Ligue 1, le club …
Lire la suite.
FOOTRADIO.COM

mardi 09 avril 2019
19:00 -

OL : Les 4 conseils de Daniel Riolo à Aulas pour le prochain mercato

Après une semaine marquée par une élimination en demi-finale de la Coupe de France face au Stade Rennais et une défaite contre Dijon, lanterne rouge du championnat, l’Olympique Lyonnais a reçu un gros coup sur la tête et certains esprits sont déjà tournés vers le prochain mercato estival. A 7 journées de la fin, l’OL …
Lire la suite.
FOOTRADIO.COM

lundi 08 avril 2019
13:40 -

OL : La priorité n°1 de Lyon au mercato est connue !

OL : La priorité n°1 de Lyon au mercato est connue !

Après la défaite concédée contre Dijon samedi, la fin de saison s’annonce délicate pour l’Olympique Lyonnais. Et pour cause, l’équipe de Bruno Genesio doit sécuriser au plus vite sa troisième place, tout en se projetant d’ores et déjà sur la saison prochaine...
Lire la suite.
FOOT01.COM

samedi 06 avril 2019
14:35 -

Mercato Dijon : Florent Balmont reste flou sur son avenir

Avant le déplacement de Dijon à Lyon, Florent Balmont s'est exprimé dans les colonnes du journal L'Equipe. Le milieu de 39 ans a notamment ...
Lire la suite.
TOPMERCATO.COM

06:21 -

Vainqueur, Naldo, Nkoudou : Pour eux, l’arrivée à Monaco n’a pas été couronnée de succès

William Vainqueur : l’histoire a mal commencéQuatre apparitions toutes compétitions confondues et même pas cent minutes en temps de jeu cumulé : tel est le maigre bilan de William Vainqueur sous le maillot de Monaco cette saison. Il faut dire que l’aventure de l’ancien Marseillais n’avait pas vraiment débuté sous les meilleurs auspices. Le prêt du milieu français n’a officiellement abouti qu’après de curieuses tergiversations, l’ASM ayant d’abord refusé - avant de faire machine arrière et de revenir sur sa décision - de recruter le joueur alors que celui-ci était blessé. Le natif de Neuilly-sur-Marne s’est ensuite distingué en écopant d’un carton rouge en demi-finale de Coupe de la Ligue face à Guingamp (2-2, 5-4 TAB). Gêné par des pépins physiques et barré par le duo Cesc Fabregas - Adrien Silva, Vainqueur pouvait profiter de leur absence pour s’illustrer, dimanche dernier contre Caen (0-1). Mais il n’est pas revenu sur le terrain après une première période décevante, Leonardo Jardim l’ayant remplacé par Carlos Vinicius.Naldo : deux cartons rouges… et c’est toutNaldo a débarqué sur le Rocher en tout début de Mercato, avec pour mission d’apporter toute son expérience au sein d’une arrière-garde jusque-là extrêmement friable. Le défenseur de 36 ans a plutôt bien démarré à Canet-en-Roussillon en Coupe de France (0-1) puis à l’Orange Vélodrome, d’où les Monégasques étaient repartis avec un point encourageant (1-1). Mais les choses se sont corsées par la suite. Six jours plus tard, le Brésilien a été expulsé en tout début de partie contre Strasbourg, précipitant le naufrage des siens (1-5). Après avoir purgé sa suspension, il a de nouveau reçu un carton rouge direct, cette fois sur le terrain de Dijon, un adversaire direct dans la lutte pour le maintien (2-0). L’ex-Brêmois n’a plus disputé la moindre minute de jeu depuis le retour de Leonardo Jardim.Georges-Kévin Nkoudou : le chemin de croix continueCertains ont peut-être tendance à l’oublier, mais il fut un temps où Georges-Kévin Nkoudou effectuait des saisons à plus de trente matchs. A Nantes tout d’abord, et surtout à Marseille. C’est en effet à l’OM que l’ailier désormais âgé de 24 ans a réalisé son exercice le plus convaincant (dix buts toutes compétitions confondues en 2015-16). Mais son départ vers Tottenham, à l’été 2016, a mis un sérieux coup d’arrêt à sa carrière. La rude concurrence qui prévaut chez les Spurs l’a contraint à se contenter d’un très faible temps de jeu, qu’un bref prêt à Burnley (de janvier à mai 2018) n’a pas permis de faire repartir à la hausse. Et l’ancien Canari n’a pas vraiment eu l’occasion de se mettre en évidence sous le maillot à la diagonale. Catalogué comme doublure de Rony Lopes, il n’a effectué que trois entrées en fin de rencontre et s’est blessé à la cuisse gauche mi-février. Cela fait maintenant un mois et demi que Nkoudou est à l’infirmerie. Difficile, dès lors, d’espérer trouver le chemin des filets. Ce qu’il n’a plus fait depuis décembre 2017.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mercredi 13 mars 2019
14:20 -

PSG, Lyon, Lille, Marseille... Les résultats nets des clubs français en 2017-2018

Les clubs français augmentent leurs recettes… mais perdent de l’argent. Voilà, grossièrement, ce qu’il faut retenir du rapport de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), publié mercredi après-midi. « Au terme de la saison 2017/2018, le football professionnel français affiche une performance économique exceptionnelle, avec un chiffre d’affaires de 2,836 milliards d’euros, soit en hausse de 31 % par rapport à la saison précédente, et un bénéfice opérationnel de + 161 M€ contre une perte de 32 M€ lors de la saison précédente » peut-on lire d’emblée dans un communiqué publié sur le site de la LFP. Des résultats notamment permis par un montant record des plus-values liées aux transferts de joueurs (929 M€ contre 302 M€ en 2016/2017), ou encore une augmentation de 2% des produits d’exploitation.Le PSG et Lille à l’opposéProblème, le résultat net comptable global, lui, se dégrade pour atteindre son pire niveau depuis dix ans, affichant une perte de 176 M€ sur la saison 2017/2018, contre -101 M€ un an plus tôt. Pourtant, 15 clubs de Ligue 1 (contre 13 lors de la saison précédente) et 14 clubs de Ligue 2 affichent des résultats nets bénéficiaires. Le meilleur élève est le Paris Saint-Germain, avec un bénéfice de plus de 31 M€, suivi par… Angers (+11,529 M€) et Lyon (+7,982 M€). Dans la catégorie des mauvais élèves, la palme revient à Lille, qui présente un déficit de près de 142 M€ tandis que l’OM a perdu plus de 78 M€.Les résultats nets des clubs de Ligue 1 à l’issue de la saison 2017/18 : Amiens : + 6,098 M€ Angers : + 11,529 M€ Bordeaux : - 21,099 M€ Caen : + 0,524 M€ Dijon : + 5,933 M€ Guingamp : + 0,824 M€ Lille : - 141,898 M€ * OL : + 7,982 M€ OM : - 78,584 M€ Metz : + 0,443 M€ Monaco : + 0,014 M€ Montpellier : + 5,741 M€ Nantes : - 0,139 M€ Nice : + 0,827 M€ Paris SG : + 31,519 M€ Rennes : + 4,637 M€ Saint-Etienne : + 0,513 M€ Strasbourg : + 5,55 M€ Toulouse : - 0,424 M€ Troyes : + 1,288 M€
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mardi 12 mars 2019
21:25 -

PSG : Tuchel ne compte pas lâcher ses pépites au Real Madrid

De retour sur le banc du Real Madrid, Zinédine Zidane est prévenu. Si le technicien français veut faire ses courses au Paris Saint-Germain, la mission s’annonce d’ores et déjà plus compliquées. Suite à la victoire de mardi soir contre Dijon (4-0, match en retard de la 18eme journée de Ligue 1), Thomas Tuchel, l’entraîneur du club de la Capitale, a sorti les barbelés. Le successeur d’Unai Emery ne veut pas entendre parler d’un éventuel départ de Kylian Mbappé et Neymar chez les Merengue, qui auraient aussi ciblé Eden Hazard (Chelsea) et Sadio Mané (Liverpool) afin de renforcer leur ligne d’attaque.« Tout le monde veut jouer avec Neymar, Kylian, Marquinhos et Verratti »« Tout le monde veut jouer avec Neymar, Kylian, Marquinhos et Verratti, a expliqué l’ancien coach de Mayence et de Dortmund. Mais ce sont nos joueurs. Ce sont des joueurs de haut niveau mais ce sont nos joueurs et c'est le plus important. » Malgré une nouvelle sortie précoce en Ligue des Champions, l’écurie du président Nasser Al-Khelaïfi n’a pas prévu de tout révolutionner l’été prochain, même si le marché des transferts peut toujours réserver des surprises.« Lors du Mercato d'été, toutes les choses sont possibles »Alors que Thomas Meunier et Christopher Nkunku pourraient notamment faire leurs valises, les dirigeants parisiens vont devoir discuter avec certains éléments en quête d’un nouveau contrat, et il va s’agir de viser juste du côté des arrivées (le nom du Lyonnais Tanguy Ndombele revient avec insistance). « Honnêtement, on réfléchit, a indiqué Thomas Tuchel depuis la Bourgogne. C'est super difficile dans le foot parce que vous savez bien que lors du Mercato d'été, toutes les choses sont possibles. On parle toujours. Pendant la trêve internationale, on aura la possibilité de parler. C'est quelque chose qu'il est normal de faire en mars ou avril pour préparer le Mercato d'été. Nous devons être attentifs car pour beaucoup de supporters, c'est encore le même résultat : on ne va pas jouer le quart de finale. »
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

samedi 09 mars 2019
20:35 -

L1 : Amiens vient à bout de Nîmes et s’éloigne de la zone rouge

Le debriefEnlisé dans les bas-fonds du classement depuis de longs mois, Amiens a visiblement compris que le succès de son opération maintien reposait avant tout sur ses performances à domicile. Après Caen (1-0) et Nice (1-0), les hommes de Christophe Pélissier ont décroché une troisième victoire de rang au stade de la Licorne, cette fois contre Nîmes (2-1). Les Picards ont globalement dominé la première période mais c’est au retour des vestiaires qu’ils ont pris les devants, par l’intermédiaire de Sehrou Guirassy (49eme). L’égalisation rapide de Rachid Alioui (52eme) les a quelque peu désemparés, mais Erik Pieters n’a pas laissé le doute s’installer (64eme). Et même si Guirassy a terni la soirée en se faisant bêtement expulser (89eme), les Amiénois ont tenu bon jusqu’au bout. Ce succès logique au regard de la physionomie du match permet à l’ASC (18eme) de s’éloigner de la zone dangereuse, avec sept longueurs d’avance sur Dijon (18eme).Le report du match de la 27eme journée face à Rennes aurait-il coupé les jambes du Nîmes Olympique ? Les Gardois disputaient en effet leur première rencontre depuis deux semaines et un revers à Paris (3-0). La partie a certes été animée (35 tirs au total), mais les Crocos ont surtout donné l’impression de subir les événements, à l’image d’un Sada Thioub et d’un Antonin Bobichon pour le moins discrets. Si Rachid Alioui est un peu sorti du lot, force est toutefois de reconnaître que la prestation collective des joueurs de Bernard Blaquart n’a pas été à la hauteur du défi imposé par les Samariens. Toujours bien calé dans le ventre mou du championnat (11eme), le promu a raté une occasion de se rapprocher encore plus du maintien.Le film du match27eme minutePremière occasion pour Amiens ! Décalé sur le côté droit par Moussa Konaté, Cheick Timité entre dans la surface, se met sur son pied gauche et centre vers Sehrou Guirassy, esseulé au point de penalty. La reprise de l’attaquant prêté par Cologne heurte le haut de la barre transversale !32eme minuteTrouvé aux abords de la surface, Sehrou Guirassy arme une frappe du droit à ras de terre. Pris à contre-pied, Paul Bernardoni repousse le ballon du pied !35eme minuteSada Thioub mène un contre nîmois et sert Sofiane Alakouch, qui tire du droit à l’entrée de la surface. Régis Gurtner est sur la trajectoire !45eme minuteSitué à une trentaine de mètres du but adverse, Saman Ghoddos décoche une frappe du droit. Paul Bernardoni se couche bien et dévie le ballon !49eme minute (1-0)L’ASC ouvre le score ! Sur une longue touche d’Erik Pieters, Anthony Briançon dévie involontairement vers Sehrou Guirassy. L’avant-centre picard contrôle de la poitrine et ajuste Paul Bernardoni d’une reprise du droit !52eme minute (1-1)Les Crocos égalisent ! Depuis le côté droit, Téji Savanier adresse un centre que Renaud Ripart dévie en direction du second poteau. Rachid Alioui suit bien et bat Régis Gurtner de la tête !64eme minute (2-1)Les Amiénois reprennent les devants ! Lancé en profondeur sur le côté droit, Moussa Konaté entre dans la surface et centre vers le second poteau, où se trouve Erik Pieters. Le latéral néerlandais conclut de la tête à bout portant !73eme minutePrince Gouano rate sa relance et Rachid Alioui hérite du ballon à 25 mètres environ du but adverse. La tentative du droit de l’international marocain termine sa course sur la transversale de Régis Gurtner !Tops et flopsTOP 3Arrivé sans faire de bruit au cours du Mercato hivernal, Erik PIETERS n’a pas mis longtemps à s’imposer comme étant un titulaire indiscutable du côté d’Amiens. Et en se penchant sur sa prestation contre Nîmes, on comprend aisément pourquoi Christophe Pélissier lui fait confiance. Propre défensivement et intéressant sur le plan offensif, le latéral néerlandais est impliqué sur l’ouverture du score de l’ASC (49eme). Bien placé, il a trouvé le chemin des filets quelques minutes plus tard (64eme).Souvent au duel avec Anthony Briançon et Loïck Landre, Moussa KONATE s’est agacé et a parfois donné l’impression de sortir de son match. Mais l’international sénégalais a su se remettre sur de bons rails et a agrémenté sa bonne copie d’une passe décisive pour Erik Pieters (64eme).Cheick TIMITE est assurément l’un des hommes en forme du moment dans les rangs picards. Virevoltant sur son aile droite, l’Ivoirien a fait des différences balle au pied et n’a pas ménagé ses efforts. Remplacé par Juan Otero en toute fin de partie (93eme).FLOP 3Faitout MAOUASSA a eu fort à faire face à un Cheick Timité bien en jambes et n’a que rarement apporté le surnombre en phase offensive. Surtout, l’ancien Nancéien n’est pas exempt de tout reproche sur les deux buts encaissés par son équipe (49eme, 64eme).A l’exception d’un contre à l’issue duquel il a bien servi Sofiane Alakouch (35eme), Sada THIOUB n’a quasiment pas été en mesure de faire valoir ses qualités de vitesse et de percussion sur la pelouse de la Licorne. Trop peu en vue lors du premier acte, il a été remplacé par Denis Bouanga à l’heure de jeu (61eme).Auteur d’un match abouti, Sehrou GUIRASSY aurait normalement dû figurer dans les Tops. Mais c’était sans compter sur son tacle aussi stupide que dangereux sur Denis Bouanga, qui lui a valu un carton rouge direct (89eme). L’attaquant prêté par Cologne va écoper d’une suspension dont la durée reste à déterminer. Ce qui va inévitablement pénaliser sa formation.Monsieur l’arbitre au rapportLes contacts ont été nombreux mais M.Delajod a, plus d’une fois, pris le parti de laisser le jeu se poursuivre, ce qui n’a pas toujours été du goût du public amiénois. Le carton rouge infligé à Sehrou Guirassy (89eme) est amplement justifié.La feuille de matchL1 (28eme journée) / AMIENS – NÎMES : 2-1Stade de la Licorne (9 620 spectateurs environ)Temps clément – Pelouse en bon étatArbitre : M.Delajod (6)Buts : Guirassy (49eme), Pieters (64eme) pour Amiens - Alioui (52eme) pour NîmesAvertissements : Konaté (54eme), Lefort (71eme) pour Amiens - Landre (75eme) pour NîmesExpulsion : Guirassy (89eme) pour AmiensAmiensGurtner (6) – Krafth (6), Gouano (cap) (5), Lefort (6), Pieters (7) – Timité (6) puis Otero (93eme), Monconduit (6), Blin (5), Ghoddos (5) puis Mendoza (83eme) – Konaté (6), Guirassy (4)N'ont pas participé : Dreyer (g), Dibassy, El Hajjam, Gnahoré, BodmerEntraîneur : C.PélissierNîmesBernardoni (5) – Alakouch (5) puis Bozok (77eme), Briançon (cap) (5), Landre (5), Maouassa (4) – Savanier (6), Ferri (5) puis Guillaume (80eme) – Thioub (4) puis Bouanga (61eme), Ripart (5), Alioui (6), Bobichon (4)N'ont pas participé : Valette (g), Paquiez, Lybohy, VallsEntraîneur : B.Blaquart
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mercredi 27 février 2019
21:45 -

Mercato - PSG : Thomas Meunier valide le recrutement de Choupo-Moting !

Auteur d’un match correct face à Dijon ce mardi, Eric Maxim Choupo-Moting ne cesse de séduire ses coéquipiers et son entraineur grâce à son excellente mentalité. Un nouvel éloge lui a été rendu ce mardi soir par Thomas Meunier. Eric Maxim Choupo-Moting est loin de prétendre à une place…
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

16:00 -

PSG : Etienne Moati habille Paredes pour l’hiver

Titulaire mardi soir, face à Dijon (3-0), au Parc des Princes au côté de Marco Verratti dans l’entre-jeu, Leandro Paredes a réalisé une prestation solide sans être flamboyante. Arrivé au Paris-Saint-Germain dans les derniers jours du mercato hivernal, l’international argentin doit encore trouver sa place dans l’effectif de Thomas Tuchel. Marquinhos meilleur que Paredes Mais …
Lire la suite.
FOOTRADIO.COM

15:19 -

Mercato PSG : les vérités de Meunier sur sa situation à Paris

Thomas Meunier a effectué son retour à la compétition mardi soir face à Dijon.
Lire la suite.
DAILYMERCATO.COM

12:40 -

MERCATO : Thomas Meunier met les choses au clair sur son "mal-être"

Alors que plusieurs rumeurs ont fait état de son mal-être actuel vécu au Paris Saint-Germain, Thomas Meunier a mis les choses au clair après la victoire face à Dijon. Thomas Meunier est de retour ! Victime d'une commotion cérébrale contre Bordeaux (1-0) le 9 février dernier, l'international belge a enfin fait son retour sur la feuille de match lors du quart de finale de coupe de France entre le ​Paris Saint-Germain et ​Dijon mardi (3-0), a joué d'entrée, et a même marqué. La meilleure façon...
Lire la suite.
90MIN.COM

08:15 -

Mercato - PSG : Thomas Meunier dégage une tendance claire pour son avenir !

Buteur mardi soir face à Dijon en Coupe de France, Thomas Meunier a ensuite réagi aux spéculations sur son avenir incertain au PSG et affiche son bonheur de faire partie du grand projet parisien. Alors qu’il doit composer avec une rude concurrence ( Dani Alves , Thilo Kehrer , Colin Dagba ) et…
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

07:12 -

Football - Transferts - Meunier balaie les rumeurs d'un départ du PSG

Sans langue de bois, l’international belge s’est exprimé après la victoire du PSG sur Dijon, mardi (3-0).«Et l'homme qui a vu l'homme qui a vu...
Lire la suite.
SPORT24

vendredi 22 février 2019
19:00 -

L1 : Victoire amplement méritée de Saint-Etienne à Dijon

Le debriefCe n’est clairement pas le meilleur match de la saison de l’ASSE, mais les hommes de Jean-Louis Gasset ont su faire preuve de sérieux pour s’imposer sur le terrain de Dijon, vendredi soir. Privés de Romain Hamouma, Mathieu Debuchy, Yannis Salibur et Kevin Monnet-Paquet, les visiteurs ont largement dominé les débats lors de cette première rencontre de la 26eme journée de Ligue 1. Hormis quelques rares occasions du DFCO, les coéquipiers de Loïc Perrin ont tranquillement géré, même s’il a fallu la seconde période pour assister au seul but de la partie. Alors que Wahbi Khazri, Rémy Cabella et Yann M’Vila ont manqué de précision, c’est Neven Subotic (64eme) qui a permis de faire la différence.Il s’agit de la quatrième défaite de suite pour les troupes d’Antoine Kombouaré, et c’est amplement mérité compte tenu de la physionomie de la partie. Les Dijonnais n’ont pas proposé suffisamment pour espérer avoir une chance de faire un résultat. Le résultat est décevant pour le 18eme Ligue 1, mais c’est surtout la manière qui doit inquiéter. Aujourd’hui, les partenaires de Julio Tavares n’ont pas donné l’impression de jouer leur survie parmi l’élite. Du côté de Sainté, cette victoire permet de grimper provisoirement à la 4eme place du classement, mais la soirée est gâchée par la grave blessure de Gabriel Silva, qui pourrait souffrir d’une rupture du tendon d’Achille droit.Le film du match6eme minuteTavares profite de la passivité adverse pour tenter sa chance aux abords de la surface de l’ASSE, mais sa frappe du pied gauche fuit le cadre de Ruffier. Cela file à gauche du cadre.23eme minuteAprès avoir éliminé Yambéré au milieu de terrain, Khazri tente de lober Allain, mais sa frappe du pied droit termine hors cadre. Le ballon a fini sa course derrière la transversale du gardien dijonnais.27eme minuteLégèrement décalé côté droit dans la surface du DFCO, Khazri arme une frappe croisée du pied droit, mais Allain est à la parade.36eme minuteAguerd intervient in extremis pour repousser de la tête une frappe du pied droit de M’Vila.44eme minuteA la suite d’un mauvais renvoi de S.Coulibaly, Cabella récupère le ballon dans la surface du DFCO. L’ancien Marseillais enchaîne avec une frappe du pied gauche, mais cela termine largement au-dessus du but d’Allain.50eme minuteDécalé par Sliti, Chafik tente sa chance aux abords de la surface de l’ASSE. Légèrement décalé côté droit, le latéral dijonnais arme une belle frappe décroisée du pied droit, mais Ruffier est vigilant.59eme minuteIdéalement servi par Polomat, Cabella part défier Allain. Légèrement décalé côté gauche dans la surface du DFCO, l’ancien Marseillais opte pour la frappe du plat du pied droit, mais le gardien bourguignon est à la parade. Le ballon revient sur le Tricolore, mais sa nouvelle tentative termine hors cadre.64eme minute (0-1)Sur un corner frappé côté droit, Subotic se retrouve absolument seul dans la surface du DFCO. Alors que S.Coulibaly et Aguerd se regardent, le défenseur stéphanois a tout le temps du monde pour armer sa reprise de volée du pied droit. Le ballon rebondit et se loge dans la lucarne droite d’un Allain impuissant.92eme minute Sur une belle remise de M'Vila, Nordin élimine Yambéré dans la surface du DFCO et enchaîne avec une frappe en pivot du pied droit, mais Allain réalise une parade décisive.Tops et flopsTOP 3Dominateur au milieu de terrain, M’VILA a tranquillement pu distribuer le jeu stéphanois. Ole Selnaes a laissé sa place par Youssef Aït Bennasser lors du Mercato d'hiver, mais l’ancien joueur du Rubin Kazan n’a pas été stoppé dans son élan.Pas épargné par les critiques cette saison, SUBOTIC a livré un match sérieux sur la pelouse de Gaston-Gérard. Auteur du seul but de la rencontre, l’ancien joueur de Dortmund a fait le boulot aux côtés de Loïc Perrin et Timothée Kolodziejczak.Abandonné par ses coéquipiers sur le but de Neven Subotic, ALLAIN n’a pas grand-chose à se reprocher ce vendredi soir. Décisif devant Cabella (59eme) et Arnaud Nordin (92eme), notamment, le gardien dijonnais a rempli sa part du contrat.FLOP 3Les journées se suivent et TAVARES reste invariablement muet. Confirmé aux avant-postes, le Cap-Verdien n’a pas vu le jour face à la défense renforcée de l’ASSE. Compte tenu du manque d’inspiration de ses partenaires, le capitaine dijonnais n’est clairement pas le seul fautif, mais il n’est pas possible de se contenter d’une telle performance.La victoire est au rendez-vous, mais cela ne doit pas faire oublier le petit match de DIONY au sein de l’attaque stéphanoise. L’ancien joueur du DFCO n’a pas calculé ses efforts, mais son apport a été insuffisant (0 frappe tentée).Titularisé sur le côté gauche de l’attaque dijonnaise, SAID aura tout simplement été fantomatique lors de cette première rencontre de la 26eme journée de Ligue 1. Avec vingt-cinq ballons touchés, l'ancien Rennais a été aux abonnés absents.Monsieur l’arbitre au rapportUne rencontre parfaitement maitrisée par M.Abed qui n’a pas eu besoin de sortir le moindre carton. Avec l’aide du VAR, l’arbitre de la rencontre a logiquement annulé un but de Cédric Yambéré (94eme).La feuille de matchL1 (J26) / DIJON - SAINT-ETIENNE : 0-1Stade Gaston-Gérard (7 500 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse en bon étatArbitre : M.Abed (6)But : Subotic (64eme) pour Saint-EtienneAvertissement : AucunExpulsion : AucuneDijonAllain (6) – Chafik (5) puis Rosier (80eme), S.Coulibaly (4), Yambéré (4), Aguerd (5) – Marié (5), Abeid (5) – Kwon (4) puis Kaba (70eme), Sliti (5), Saïd (3) puis J.Keita (75eme) – Tavares (cap) (3)N'ont pas participé : (g), Runarsson (g), Sammaritano, Balmont, R.AmalfitanoEntraîneur : A.KombouaréSaint-EtienneRuffier (5) – G.Silva (5) puis Nordin (58eme), L.Perrin (cap) (6), Subotic (7), Kolodziejczak (6), Polomat (5) puis Abi (78eme) – M’Vila (6), Aït Bennasser (6) – Cabella (5) – Diony (4) puis Saliba (76eme), Khazri (5)N'ont pas participé : Moulin (g), Rocha, M.Gueye, BericEntraîneur : J-L.Gasset
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

dimanche 17 février 2019
13:17 -

Mercato : «Gourcuff ? Je n’y crois plus»  

Interrogé sur l’avenir de son ancien joueur, Olivier Dall’Oglio ne cache pas son pessimisme pour la suite de la carrière de Yoann Gourcuff. Après plusieurs années de galères, Yoann Gourcuff avait tenté le pari de relancer sa carrière en rejoignant Dijon l’été dernier. Mais là…
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. Suiv.
  7. >>
2