vendredi 22 février 2019
21:05 -

Mercato : Létang laisse planer le doute pour l’avenir de Ben Arfa à Rennes !

Décisif ce jeudi lors de la brillante victoire du Stade Rennais face au Betis Séville (1-3), Hatem Ben Arfa n’est pas encore assuré de poursuivre sa carrière en Bretagne comme l’a assuré Olivier Létang. Après sa traversée du désert au PSG , Hatem Ben Arfa a pris la direction du Stade…
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

20:10 -

Une grosse refusée, Lopez et la Liga, une incertitude pour le déplacement à Rennes… les 3 infos OM de ce vendredi !

Mercato OM : Une grosse offre refusée ces dernières heures pour un défenseur en Russie !   Le mercato hivernal est clôturé dans la plupart des championnats européens le 31 janvier dernier. Il reste encore ...
Lire la suite.
FOOTBALLCLUBDEMARSEILLE.FR

19:00 -

L1 : Victoire amplement méritée de Saint-Etienne à Dijon

Le debriefCe n’est clairement pas le meilleur match de la saison de l’ASSE, mais les hommes de Jean-Louis Gasset ont su faire preuve de sérieux pour s’imposer sur le terrain de Dijon, vendredi soir. Privés de Romain Hamouma, Mathieu Debuchy, Yannis Salibur et Kevin Monnet-Paquet, les visiteurs ont largement dominé les débats lors de cette première rencontre de la 26eme journée de Ligue 1. Hormis quelques rares occasions du DFCO, les coéquipiers de Loïc Perrin ont tranquillement géré, même s’il a fallu la seconde période pour assister au seul but de la partie. Alors que Wahbi Khazri, Rémy Cabella et Yann M’Vila ont manqué de précision, c’est Neven Subotic (64eme) qui a permis de faire la différence.Il s’agit de la quatrième défaite de suite pour les troupes d’Antoine Kombouaré, et c’est amplement mérité compte tenu de la physionomie de la partie. Les Dijonnais n’ont pas proposé suffisamment pour espérer avoir une chance de faire un résultat. Le résultat est décevant pour le 18eme Ligue 1, mais c’est surtout la manière qui doit inquiéter. Aujourd’hui, les partenaires de Julio Tavares n’ont pas donné l’impression de jouer leur survie parmi l’élite. Du côté de Sainté, cette victoire permet de grimper provisoirement à la 4eme place du classement, mais la soirée est gâchée par la grave blessure de Gabriel Silva, qui pourrait souffrir d’une rupture du tendon d’Achille droit.Le film du match6eme minuteTavares profite de la passivité adverse pour tenter sa chance aux abords de la surface de l’ASSE, mais sa frappe du pied gauche fuit le cadre de Ruffier. Cela file à gauche du cadre.23eme minuteAprès avoir éliminé Yambéré au milieu de terrain, Khazri tente de lober Allain, mais sa frappe du pied droit termine hors cadre. Le ballon a fini sa course derrière la transversale du gardien dijonnais.27eme minuteLégèrement décalé côté droit dans la surface du DFCO, Khazri arme une frappe croisée du pied droit, mais Allain est à la parade.36eme minuteAguerd intervient in extremis pour repousser de la tête une frappe du pied droit de M’Vila.44eme minuteA la suite d’un mauvais renvoi de S.Coulibaly, Cabella récupère le ballon dans la surface du DFCO. L’ancien Marseillais enchaîne avec une frappe du pied gauche, mais cela termine largement au-dessus du but d’Allain.50eme minuteDécalé par Sliti, Chafik tente sa chance aux abords de la surface de l’ASSE. Légèrement décalé côté droit, le latéral dijonnais arme une belle frappe décroisée du pied droit, mais Ruffier est vigilant.59eme minuteIdéalement servi par Polomat, Cabella part défier Allain. Légèrement décalé côté gauche dans la surface du DFCO, l’ancien Marseillais opte pour la frappe du plat du pied droit, mais le gardien bourguignon est à la parade. Le ballon revient sur le Tricolore, mais sa nouvelle tentative termine hors cadre.64eme minute (0-1)Sur un corner frappé côté droit, Subotic se retrouve absolument seul dans la surface du DFCO. Alors que S.Coulibaly et Aguerd se regardent, le défenseur stéphanois a tout le temps du monde pour armer sa reprise de volée du pied droit. Le ballon rebondit et se loge dans la lucarne droite d’un Allain impuissant.92eme minute Sur une belle remise de M'Vila, Nordin élimine Yambéré dans la surface du DFCO et enchaîne avec une frappe en pivot du pied droit, mais Allain réalise une parade décisive.Tops et flopsTOP 3Dominateur au milieu de terrain, M’VILA a tranquillement pu distribuer le jeu stéphanois. Ole Selnaes a laissé sa place par Youssef Aït Bennasser lors du Mercato d'hiver, mais l’ancien joueur du Rubin Kazan n’a pas été stoppé dans son élan.Pas épargné par les critiques cette saison, SUBOTIC a livré un match sérieux sur la pelouse de Gaston-Gérard. Auteur du seul but de la rencontre, l’ancien joueur de Dortmund a fait le boulot aux côtés de Loïc Perrin et Timothée Kolodziejczak.Abandonné par ses coéquipiers sur le but de Neven Subotic, ALLAIN n’a pas grand-chose à se reprocher ce vendredi soir. Décisif devant Cabella (59eme) et Arnaud Nordin (92eme), notamment, le gardien dijonnais a rempli sa part du contrat.FLOP 3Les journées se suivent et TAVARES reste invariablement muet. Confirmé aux avant-postes, le Cap-Verdien n’a pas vu le jour face à la défense renforcée de l’ASSE. Compte tenu du manque d’inspiration de ses partenaires, le capitaine dijonnais n’est clairement pas le seul fautif, mais il n’est pas possible de se contenter d’une telle performance.La victoire est au rendez-vous, mais cela ne doit pas faire oublier le petit match de DIONY au sein de l’attaque stéphanoise. L’ancien joueur du DFCO n’a pas calculé ses efforts, mais son apport a été insuffisant (0 frappe tentée).Titularisé sur le côté gauche de l’attaque dijonnaise, SAID aura tout simplement été fantomatique lors de cette première rencontre de la 26eme journée de Ligue 1. Avec vingt-cinq ballons touchés, l'ancien Rennais a été aux abonnés absents.Monsieur l’arbitre au rapportUne rencontre parfaitement maitrisée par M.Abed qui n’a pas eu besoin de sortir le moindre carton. Avec l’aide du VAR, l’arbitre de la rencontre a logiquement annulé un but de Cédric Yambéré (94eme).La feuille de matchL1 (J26) / DIJON - SAINT-ETIENNE : 0-1Stade Gaston-Gérard (7 500 spectateurs environ)Temps frais - Pelouse en bon étatArbitre : M.Abed (6)But : Subotic (64eme) pour Saint-EtienneAvertissement : AucunExpulsion : AucuneDijonAllain (6) – Chafik (5) puis Rosier (80eme), S.Coulibaly (4), Yambéré (4), Aguerd (5) – Marié (5), Abeid (5) – Kwon (4) puis Kaba (70eme), Sliti (5), Saïd (3) puis J.Keita (75eme) – Tavares (cap) (3)N'ont pas participé : (g), Runarsson (g), Sammaritano, Balmont, R.AmalfitanoEntraîneur : A.KombouaréSaint-EtienneRuffier (5) – G.Silva (5) puis Nordin (58eme), L.Perrin (cap) (6), Subotic (7), Kolodziejczak (6), Polomat (5) puis Abi (78eme) – M’Vila (6), Aït Bennasser (6) – Cabella (5) – Diony (4) puis Saliba (76eme), Khazri (5)N'ont pas participé : Moulin (g), Rocha, M.Gueye, BericEntraîneur : J-L.Gasset
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mercredi 20 février 2019
18:04 -

Mercato : Niang interpelle Rennes pour son avenir !

Prêté par le Torino au Stade Rennais l’été dernier, Mbaye Niang se verrait bien rester au sein du club breton. Avant d’affronter le Betis Séville en seizième de finale retour de la Ligue Europa, Mbaye Niang s’est confié à L’Équipe et a notamment évoqué son avenir : « Si je peux…
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

17:44 -

Football - Transferts - Rennes: M'Baye Niang ne veut pas partir

Prêté par le Torino depuis l'été dernier, M'Baye Niang réalise une bonne saison à Rennes. D'après l'Equipe l'attaquant tenterait de convaincre...
Lire la suite.
SPORT24

16:11 -

Mercato - Rennes/Torino : M'Baye Niang se positionne clairement sur son avenir

Prêté avec option d'achat par le Torino, M'Baye Niang souhaite rester au Stade Rennais à l'issue de la saison...
Lire la suite.
MADEINFOOT.COM

13:55 -

Quel avenir pour Mbaye Niang avec Rennes ?

Prêté depuis l’été dernier au Stade Rennais, l’attaquant international sénégalais Mbaye Niang (24 ans) n’a pas spécialement l’intention de retourner en Serie A. Lié jusqu’en juin 2021 avec le Torino, le natif de Meulan ambitionne aujourd’hui de convaincre les Rouge et Noir de lever son option d’achat (15 M€). « C’est ce que j’essaie de faire, a expliqué l’ancien joueur de Caen et de Milan dans un entretien accordé à nos confrères de L’Equipe. J’ai envie de rester dans ce club où je me plais, où les joueurs sont mis dans des conditions telles qu’ils n’ont qu’à penser au foot. »L'ancien Caennais épanoui avec StéphanDepuis la prise de pouvoir Julian Stéphan, qui a succédé à Sabri Lamouchi comme entraîneur des coéquipiers de Benjamin André, Mbaye Niang dispose de davantage de temps de jeu, et il s’agit de continuer sur cette voie. « C’est un coach qui a confiance en moi, qui me met dans les meilleures conditions pour être performant, poursuit l’ex-Bleuet. Comme je marche à l’affectif, j’essaie de redonner par des prestations abouties et des buts (ndlr : 4 lors de cet exercice 2018-19 de Ligue 1). » En espérant que cela débouche sur un transfert définitif en Bretagne.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

dimanche 17 février 2019
17:05 -

L1 : Reims enchaîne avec la manière contre Rennes

Le debriefAprès une entame de match canon et une ouverture du score de Boulaye Dia (3eme), Reims a reculé face à une formation rennaise qui a pris possession du ballon, mais les coéquipiers de Benjamin André ont manqué de justesse et d’inspiration au niveau offensif. Après leur match nul de jeudi dernier face au Betis Séville (3-3, 16emes de finale aller de la Ligue Europa), il a manqué la petite étincelle pour trouver la faille face à la troisième meilleure défense de Ligue 1, et les Champenois ont relancé la machine au retour des vestiaires. Parfaitement organisés en 4-2-3-1, les locaux ont proposé quelques actions de haut niveau, et c’est Rémi Oudin (68eme) qui a permis de faire le break sur un service d’Arbër Zeneli, qui a été recruté pour quatre millions d’euros lors du dernier Mercato d’hiver. Invaincus en championnat depuis le 5 décembre dernier, les hommes de David Guion reviennent à hauteur de Montpellier (6eme), alors que Rennes stagne dans la seconde partie de tableau. Après trois victoires de rang toutes compétitions confondues, les Bretons n’ont pas été en mesure d'enchaîner. Pire. Il n'y a pas eu photo ce dimanche soir.Le film du match3eme minute (1-0)Servi sur le côté droit, Oudin retrouve Dingomé qui sert instantanément B.Dia dans la surface rennaise. L’attaquant du SDR contrôle et enchaîne avec une frappe du plat du pied droit qui ne laisse aucune chance à Koubek. Le tchèque est battu sur sa gauche.41eme minuteTrouvé par Zeffane dans la surface rémoise, B.André enchaîne contrôle et demi-volée du pied gauche, mais c’est largement hors cadre.11eme minuteLancé sur le côté gauche, B.Dia centre en retrait pour Dingomé. Dans la surface rémoise, l’ancien Troyen contrôle et tente sa chance avec une frappe croisée du pied gauche, mais Koubek est à la parade.39eme minuteLégèrement décalé côté droit, Ben Arfa se charge d’un coup-franc aux abords de la surface de Reims. Sa frappe enroulée du pied gauche termine dans le petit filet extérieur d’E.Mendy.53eme minuteSuite à une remise de Dingomé dans l’axe, Cafaro déclenche une frappe puissante du pied droit aux trente mètres. Le ballon fuit le cadre et fuse juste à côté du poteau gauche de Koubek.55eme minuteSur son premier ballon, Zeneli déclenche une frappe décroisée du pied droit, mais Koubek est à la parade. Le gardien tchèque dévie sur son poteau gauche et l’action continue. Oudin centre en retrait pour Chavalerin, mais l’ancien joueur du Red Star manque le ballon face au but vide…66eme minuteE.Mendy doit s’y reprendre à deux fois sur une frappe du pied gauche de Mbaye Niang.69eme minute (2-0)A la suite d’une perte de balle de Ben Arfa, Reims lance une contre-attaque. Servi sur le côté droit, Zeneli percute avant de retrouver Oudin, qui était à l’origine de l’action. Légèrement décalé côté gauche dans la surface rennaise, l’attaquant rémois arme une lourde frappe du pied gauche qui ne laisse aucune chance à Koubek. Tops et flopsTOP 3Passeur décisif sur le but de Boulaye Dia, DINGOME a été impressionnant de simplicité. Aux côtés du duo Romao – Chavalerin, l’ancien Troyen a souvent fait le bon choix avec un minimum de touches de balle, même si cela fut plus compliqué en seconde période.Entré à la place de Mathieu Cafaro (55eme), ZENELI s’est montré dangereux sur son premier ballon touché. Une action qui a parfaitement lancé le match d'un international kosovar qui a ensuite été passeur décisif pour Rémi Oudin. Auteur de onze assists lors de la première partie de saison d’Eredivisie, l’ancien joueur d’Heerenveen vient de débloquer son compteur en L1. Prometteur.Préféré au Sud-Coréen Hyun-jun Suk pour débuter aux avant-postes, B.DIA a rapidement été à la conclusion d’un magnifique mouvement de Reims. Auteur de son deuxième but de la saison en Ligue 1, le protégé de David Guion a parfaitement joué son rôle, même si tout n’a pas été parfait.FLOP 3Titularisé à la pointe de l’attaque rennaise, HUNOU n’a pas été à la fête dans un rôle ingrat. Le numéro 23 a dû se contenter de quelques miettes, et cela n’a pas été suffisant pour peser sur les débats.Discret sur le plan offensif, BEN ARFA s’est aussi « illustré » en perdant le ballon qui amène le 2-0 des locaux. Une journée à oublier pour l’ancien joueur de Lyon, de Marseille, de Newcastle, de Nice et de Paris.Alors que le Sénégalais Ismaïla Sarr était finalement absent de la feuille de match, c’est DEL CASTILLO qui était titulaire sur le côté gauche de l’attaque rennaise. L’ancien joueur de l’OL a fait les efforts, mais c’était trop neutre pour espérer déstabiliser le bloc rémois.Monsieur l’arbitre au rapportUn match propre de la part de M.Turpin qui a parfaitement géré les débats. Une rencontre sans histoire.La feuille de matchL1 (J25) / REIMS - RENNES : 2-0Stade Auguste-Delaune (10 500 spectateurs environ)Temps doux - Pelouse en bon étatArbitre : M.Turpin (6)Buts : B.Dia (3eme) et Oudin (69eme) pour ReimsAvertissements : Chavalerin (86eme) pour Reims  - Bensebaini (70eme) pour RennesExpulsion : AucuneReimsE.Mendy (5) – Foket (5), Engels (6), Abdelhamid (6), Baba (5) – Chavalerin (6), Romao (cap) (6), Dingomé (7) puis M.Doumbia (79eme) – Cafaro (5) puis Zeneli (55eme), B.Dia (6) puis Suk (65eme), Oudin (6)N'ont pas participé : J.Carrasso (g), Fontaine, M.Martin MbembaEntraîneur : D.GuionRennesKoubek (6) – H.Traoré (4), Da Silva (5), Bensebaini (5), Zeffane (4) puis Grenier (68eme) – Bourigeaud (3), André (cap) (4), Gélin (4), Del Castillo (3) puis Mb.Niang (62eme) – Ben Arfa (3) – Hunou (4) puis Laurienté (87eme)N'ont pas participé : L.Badiashile (g), Mexer, Janvier, MatondoEntraîneur : J.Stéphan
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

05:30 -

Barcelone : «Dembélé ? Il faut juste être patient avec lui…» 

Ancien entraîneur d’Ousmane Dembélé à Rennes, Philippe Montanier a demandé de la patience pour l’attaquant du FC Barcelone… Débarqué à Barcelone pour remplacer Neymar , Ousmane Dembélé a dû également faire avec le prix de son transfert. Acheté plus de 140M€, bonus compris, le…
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

jeudi 14 février 2019
21:30 -

Mercato : 10’’5 au 100 mètres, l’OM et l’OL le voulaient au mercato

Mercato : 10’’5 au 100 mètres, l’OM et l’OL le voulaient au mercato

Ce jeudi soir, le Bétis Séville va défier le Stade Rennais pour une place en huitième de finale de la Ligue Europa. Un rendez-vous qui convient parfaitement aux deux clubs, assez loin des gros bras dans leur championnat, mais qui ont la volonté de saisir...
Lire la suite.
FOOT01.COM

13:55 -

Mercato Rennes: "Garder Hatem la saison prochaine ?" Pas d'actualité pour Létang

S’il sera forcément attendu pour faire la différence ce jeudi soir, au Roazhon Park (18h55), pour la visite du Betis Séville en 16e de finale aller de...
Lire la suite.
FOOTBALL.FR

lundi 11 février 2019
14:56 -

France : L’équipe type des ivoiriens de Ligue 1

Nombreux sont les Ivoiriens de talent à être passés par la Ligue 1. Ce qui explique certaines absences, comme celles de Dindane, Akalé, Koné ou Abdou Traoré. Mais ce qui signifie aussi que cette équipe a une bien belle allure. Avec Touré et Drogba comme leaders dans une formation organisée en 4-4-2. Gardien  Alain Gouaméné: Sept participations à la CAN (record à battre), une en tant que vainqueur (en 1992), cinq championnats de Côte d’Ivoire et un passage en première division française pour terminer une belle carrière. C’était avec Toulouse, à la fin des années 1990. S’il n’a pas laissé une trace indélébile chez les supporters du TFC, beaucoup le considèrent comme un modèle dans son pays natal. Place méritée. DÉFENSEURS Cyril Domoraud (D.C): Monaco, Bordeaux, Marseille, Bastia… mais aussi Créteil et le Red Star. Domoraud, c’est le joueur  qui a joué pour les deux Milan mais qui a tenu à garder son palmarès tout blanc. Il a aussi disputé plus de 70 matchs avec l’Espanyol et a enchaîné par un séjour à Lusitanos. Tout ça entrecoupé d’une finale de C3 et d’une place de dauphin avec l’OM, ainsi qu’une finale de Coupe de la Ligue avec les Girondins. Adboulaye Meïté (D.C): Né à Paris, Abdoulaye Meïté ne s’embarrasse pas avec les paradoxes et choisit de jouer pour Marseille plutôt que le PSG, la Côte d’Ivoire plutôt que la France. Choix consentis ou par défaut, chacun se fera son avis, le joueur lui ne se pose pas de question, à l’image de ses interventions défensives (cf. les huit matchs de suspensions suite à l’attentat sur Quercia en 2011). Heureusement, le défenseur possède d’autres talents que sa rugosité. Il sera notamment un des acteurs majeurs du parcours de l’OM en Coupe de l’UEFA lors de la saison 2003-2004, avec notamment un but important de la tête inscrit en 8ème face à Liverpool. Serge Aurier (D.D): Meilleur latéral droit potentiel du monde pendant son passage en Ligue , l'ancien Parisien et capitaine de la Côte d'Ivoire que ce soit pour ses performances sur le terrain ou ses sorties en dehors, a marqué  de son emprunte la Ligue 1 . Il comptabilise 160 matches en ligue 1 pour 10 buts et 23 passes délivrées . Siaka Tiéné (D.G): Avec ses quelques coups francs directs, il tenait son couloir comme personne . Siaka Tiéné qui  est le quatrième Ivoirien le plus capé de l’histoire (101 selections) , compte près de 80 parties avec le Paris Saint-Germain. Il est aussi passé par le Stade de Reims , l’AS Saint Etienne, Montpellier et Valencienne. Milieux Yaya Touré (M.D): « Yaya, yaya yaya, yaya yaya, yaya yaya TOURÉ ! » Bien avant la chanson destinée à l’ancien milieu de terrain de City, Yaya a effectué ses gammes à Monaco. Et le bonhomme impressionnait déjà. Raison pour laquelle le Barça n’a pas hésité à lâcher une petite dizaine de millions pour s’attacher ses services. Didier Zokora (M.D): Deux ans. le recordman de sélections ivoiriennes (123) n’aura passé que deux années à l’AS Saint Etienne mais aura eu le temps de convaincre tous les habitués du Chaudron. Le Maestro partira chez les Spurs de Tottenham en échange de douze millions d’euros et laissera beaucoup de regrets pour Sainté, dont les supporters gardent précieusement la signature. Gervinho (M.O): Avec Eden Hazard comme alter ego, Gervinho fracassait les clubs français en 2011 sur les ailes. Avec à la clé un championnat et une Coupe de France. Ce qui constitue ses seuls trophées, avec la CAN 2015. Tchiressoua Guel (M.O): Prononcez son nom à un fidèle supporter de Lorient et vous obtiendrez un grand sourire pour réponse. Ancien capitaine des Merlus, avec qui il glane la Coupe de France en 2002, Tchiressoua Guel a également connu Marseille, Saint-Étienne et Nancy en France. En parallèle, le milieu porte 71 fois le maillot des Éléphants. Et une bonne Guel avec ça. Attaquants Didier Drogba (A): Pas la peine de le présenter. Juste préciser qu’en dépit de tous ses efforts et de ses 106 capes, le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (66 pions) n’aura jamais gagné de titre avec la Côte d’Ivoire. Comme avec l’OM et Guingamp . Outre ces trophées maquant au palmarès de Didier Drogba , nous pouvons retenir une grande carrière et un extraordinaire passage à l’Olympique de Marseille . Ibrahima Bakayoko (A): La concurrence est rude mais c’est finalement Ibrahima qui accompagne Didier Drogba sur le front de l’attaque. Pour ses périodes remarquées à Montpellier puis Marseille, mais aussi pour ses 30 caramels avec l’équipe nationale, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur de la patrie derrière son compatriote. Remplaçants  Romaric : Un physique de taureau, une endurance folle et une puissance de bison. Non, ce n’est pas Essien, mais Romaric, qui a tenu le milieu du Mans trois années durant avant de partir en Liga. C’était alors un autre homme que celui débarqué à Bastia lors de la saison 2013. Même s’il n’a pas franchement déçu. Kader Keita: Avant l’arrivée de Lisandro López, Keita fut le deuxième achat le plus coûteux de l’Olympique lyonnais (18 millions d’euros), juste derrière Sonny Anderson. C’est dire le talent qu’avait montré le milieu à Lille. Malheureusement, il n’a jamais su rééditer ses performances du Nord , et malgré quelques bons matchs notamment en Ligue des Champions, il perd progressivement sa place au profit de Fred, de Delgado et du jeune prodige lyonnais Karim Benzema. Pris en grippe par les supporters, Kader Keita quitte le Rhône au mercato 2009 et rejoint le club de Galatasaray dirigé alors par l’ancien coach du Barça, Franck Rijkaard. Les frères Kalou: D’un côté, Bonaventure, qui a donné des orgasmes aux fans de l’AJ Auxerre entre 2003 et 2005 avant de progressivement rentrer dans le rang malgré une période parisienne. De l’autre, Salomon, vainqueur de la C1 avec Chelsea et deux saisons de haut niveau avec Lille (un peu plus de trente goals). Youssouf Falikou Fofana: Certes, le Diamant noir n’a pas énormément joué avec son pays (seulement onze sélections). Mais aujourd’hui encore, il est considéré comme l’un des meilleurs footballeurs ivoiriens de tous les temps. Obsédé par le dribble, l’ailier gauche a notamment marqué l’AS Monaco (huit années passées en Principauté). Laurent Pokou: Lui aussi mériterait mieux qu’un statut de remplaçant. Présent deux fois sur le podium du Ballon d’or africain, Pokou a réalisé l’intégralité de sa carrière pro en France, à Rennes et Nancy. Certains le comparaient  à Pelé. Joël Tiéhi: 25 buts en quarante rencontres. Voilà les stats de Tiéhi avec les Éléphants. Passé par Le Havre, Lens et le TFC, l’avant-centre aurait sûrement pu viser plus haut. Sa carrière reste honnête.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

samedi 09 février 2019
06:00 -

Rennes - Saint-Étienne (dimanche, 17h) : l’ASSE sans M’Vila, ni Khazri

Ole Selnaes appartient toujours à l’ASSE, mais il est déjà parti pour la Chine et son transfert, tout comme celui de M’Bengue, n’est qu’une question ...
Lire la suite.
LEDAUPHINE.COM

01:45 -

Mercato - ASSE : Les aveux de ce protégé de Gasset sur sa prolongation

Mercato - ASSE : Les aveux de ce protégé de Gasset sur sa prolongation

Présent en conférence de presse avant le choc de ce week-end à Rennes, Gabriel Silva a exprimé sa joie de prolonger son contrat et sur sa forme physique.
Lire la suite.
LE10SPORT.COM

jeudi 07 février 2019
11:29 -

Foot - Transferts - Christian Brüls (ex-Nice et Rennes) signe à Westerlo (D2 belge)

Le milieu belge Christian Brüls rentre au pays. Il s'est engagé avec...
Lire la suite.
LEQUIPE.FR

09:30 -

Florentin Pogba à Atlanta, retour sur un transfert long à se conclure

Après une semaine de rumeurs et de spéculations, Atlanta United a officiellement annoncé la signature du défenseur central Florentin Pogba mardi. Inscrit sur la liste des "Découvertes" MLS d'Atlanta United, le frère aîné de Paul Pogba, mégastar de Manchester United, avait déjà rejoint les Five Stripes pour leur camp d'entraînement de pré-saison, en plus d'annoncer lui-même la nouvelle de sa signature via un message publié sur les médias sociaux. "Nous sommes heureux d’accueillir officiellement Florentin Pogba dans notre club, a déclaré l'ancien Rennais Carlos Bocanegra, vice-président et directeur technique d’Atlanta United, dans un communiqué. C’est un défenseur central physique imposant (1m89) qui a aussi la capacité d'être à l'aise balle au pied. Il apporte également une immense expérience après avoir participé dans divers tournois internationaux et nous espérons qu'il puisse amener de la concurrence et de la profondeur dans notre charnière centrale."Professionnel depuis 2010Elevé en banlieue parisienne, le défenseur de 28 ans, a joué avec la sélection France U20 avant de choisir de représenter la Guinée pour lequel il a été sélectionné à 21 reprises. Il a débuté sa carrière professionnelle en 2010 avec Sedan en Ligue 2. Après 45 apparitions en deux saisons, il a été transféré à l'AS Saint-Étienne en 2012, mais a été prêté pour disputer une troisième saison à Sedan avant de faire ses débuts officiels en Ligue 1 avec l'ASSE en 2013. Florentin Pogba était actuellement libre après avoir quitté le club turc de Gençlerbirligi où il a évolué pendant moins d'un an. Il a failli signer avec Elche, en Ligue 2 espagnole, cet hiver avant de finalement rejoindre les Five Stripes, actuels champions MLS.Sur la « liste de découvertes », comme Drogba avant lui...À titre informatif, chaque club MLS possède une « liste de découvertes » comptant un maximum de sept joueurs évoluant hors du circuit Garber, qu’il peut modifier à sa guise, jusqu'à la possibilité d'en engager six par saison. Ces joueurs sont souvent des noms importants (ce fut par exemple le cas de Didier Drogba). Dans l'hypothèse où deux clubs veulent ajouter un même joueur inscrit sur leur liste, celui qui a fait la demande en premier est prioritaire lorsque vient le temps de l'embaucher. Dans le cas où un club veut signer un joueur inscrit dans la liste d’un autre club, il peut lui offrir un montant d’allocation monétaire de 50 000 $ en compensation. Toutefois, si le club dit « prioritaire » refuse cette offre, il doit proposer obligatoirement un contrat sérieux au joueur concerné.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

07:35 -

Coupe de France : Guingamp doit-il jouer la coupe à fond ?

A chaque fois qu’un club jouant le maintien dispute un match de Coupe, il est de bon ton de se demander s’il ne serait pas plus raisonnable de le « lâcher ». De préserver les titulaires pour d’autres échéances, plus importantes pour l’avenir à long terme du club. De se libérer des dates dans le calendrier pour se focaliser sur les rencontres de championnat. Lanterne rouge de L1 à quatre points du premier non-relégable, Guingamp est déjà qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue, le 30 mars prochain à Lille contre Strasbourg. Et maintenant, il peut se hisser en quarts de finale de la Coupe de France, avec un succès face à Lyon jeudi (21h00). Une chance que l’En Avant ne veut pas laisser passer, malgré les avantages qu’il pourrait y trouver. « On ne met aucun match de côté », a assuré Jocelyn Gourvennec en conférence de presse ce mercredi. A Guingamp plus qu’ailleurs, la Coupe de France est ancrée dans les gènes.Guingamp et l’exemple de 2014Ils en ont gagné deux sur la dernière décennie et ont atteint le dernier carré deux fois lors des quatre dernières éditions. Des épopées qui allaient le plus souvent avec la quête du maintien en L1. En 2014, quand l’EAG avait remporté le deuxième titre majeur de son histoire aux dépens de Rennes (0-2), il avait navigué peu au-dessus de la zone rouge pendant toute la phase retour. Il s’était même retrouvé 17eme et premier non-relégable, avec deux petits points d’avance sur le 18eme, à quatre journées de la fin. Mais Gourvennec, déjà à la tête de l’équipe à cette époque, n’a pas eu à regretter d’avoir mené de front le championnat et la Coupe, bien utile pour rebooster une équipe en panne de confiance et engluée dans une spirale de résultats négatifs. « Elle aide le groupe à avoir un peu d’estime de soi car elle ne viendra pas de l’extérieur. On ne parle que du négatif, pas de l’amélioration, qui est nette, lorsqu’on évoque notre saison. Il faut être plus fort que ça. » Sur le papier, la semaine fait peur, avec la venue de Lille à Roudourou dimanche (17h00) après l’OL.Guingamp face à une semaine très costaudeMais sur les 9 petites victoires de Guingamp toutes compétitions confondues cette saison, il y en a une contre le PSG, une autre face à Rennes et deux contre Monaco, dont une face à une ASM new-look de fin de Mercato hivernal. Alors il n’est pas interdit de rêver pour l’En Avant. « On reçoit un adversaire redoutable, qui a frappé un grand coup dimanche. Avec Paris, c’est la plus grosse équipe du championnat. Elle a aussi battu Manchester City en Ligue des champions. Ce sera un match difficile mais, derrière, on aura un match très important contre Lille. (…) Le meilleur moyen de le préparer, c’est d’être solide contre Lyon. Si ça veut sourire, il y a une qualification au bout. On a plus à gagner qu’à perdre. Certains reprochent aux entraîneurs, en France, de ne pas jouer les coupes à fond. Si on peut montrer le contraire... » Avec l’espoir qu’un possible exploit enclenche pour de bon une dynamique positive. « J’ai quand même tendance à dire que ça vous booste », estimait Gourvennec après la qualification au Parc des Princes. Une autre jeudi pourrait avoir cet effet. C’est bien pour ça que Guingamp ne peut se permettre de jeter ce match par la fenêtre.
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

mardi 05 février 2019
23:08 -

Mercato – Courtisé par AL-HILAL, Amiens scelle le sort de Moussa Konaté

Même si le mercato hivernal est fermé en Europe, ce n’est pas le cas dans certaines régions du monde comme en Arabie Saoudite. De ce fait, le club saoudien de AL-HILAL fait le forcing pour faire signer l’attaquant sénégalais d’Amiens, Moussa Konaté.  Les dirigeants saoudiens de AL-HILAL ont fait une offre de 10 millions d’euros pour s’attacher les services de l’attaquant sénégalais, Moussa Konaté. Cependant, avec 3 buts en 13 match dont 9 en tant titulaire, Amiens, conscient de l’importance de l’international, ne compte pas vendre son joueur. Éloigné des terrains depuis plus de 3 mois suite à une blessure à l’adducteur, les dirigeants amiénois comptent toujours sur l’attaquant pour le maintien. 19ème au classement de la ligue 1 Française avec 18 points, le club de la Picardie, Amiens et son coach Christophe PELISSIER comptent sur le meilleur buteur du club la saison dernière. Les dirigeants ont signifié ainsi au joueur et au club saoudien qu’ils n’ont aucune intention de vendre Moussa Konaté au cours de ce mois de février.  Entré en cours de jeu face à Rennes (1-0 pour Rennes) lors de la dernière journée de championnat, l’attaquant sénégalais ne devrait pas tarder à reprendre sa place de titulaire au sein de l’effectif amiénois. 
Lire la suite.
ORANGEFOOTBALLCLUB.COM

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. Suiv.
  7. >>
2